Jökulsárlón

Lorsqu’un glacier (jökull) creuse sa lagune (sárlón), que le soleil brille sans faute et que le réchauffement climatique n’a pas encore tout fait fondre, l’effet wahoo est garanti, je vous laisse en juger par vous même, le vent frais -non, glaciaire – en moins. La perle de tous les guides et livres de photos, au milieu d’une route époustousplendide, en voici un petit bout et un pano!

Wahoobrrr!

Publicités

Chaud-Froid

C’est pas sympa-sympa de vous agiter sous le nez mon glacier en pleine canicule vous trouvez…?
Au contraire, imaginez-vous y buvant à même la glace l’eau pure descendue des hauteurs du Mýrdalsjökull, croustillant les glaçons détachés au piolet, à peine réchauffés par l’effort de l’ascension malgré les couches empilées de fibres dernier cri… Alors, ça va comme ça !?
(En photo : le Sólheimajökull).