Bejisa s’éloigne légèrement…

Suite et re-suite, et re-re-suite… Bejisa fait sa capricieuse et longe nonchalamment l’île.

Comme dans la blague – d’un goût sublime – ce cyclone est comme une jeune-fille. Au début elle se fait désirer. On l’attend, on se prépare. Le commencement est chaud, humide, torride, et à la fin ça repart en gardant ta case et tes gosses… La preuve est dans la presse… Et visible partout dans l’île. Lire Orange Réunion : http://reunion.orange.fr/article691194

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s