La politique, cet art du contact

J’écrirais bien « à gueulard, gueulard et demi » et « à connard, connard et demi », mais j’aurais bien trop peur d’avoir à me justifier devant un magistrat 😉

À politicard, politicard ennemi.

La politique, cet art du contact

Retrouvez cet article sur Libération.fr
http://www.liberation.fr/video/2013/12/17/la-politique-cet-art-du-contact_967172

_

Publicités