A l’Est, rien de nouveau

Une journée de récup’ glanée ici ou là ça donne l’occasion de promener l’objectif dans les coins déjà visités.Il n’y a pas de vraies saisons par ici, pourtant le paysage change complètement à la faveur des alternances humides ou sèches et renouveler la visite ne lasse pas si vite…
Dans l’Est il fait rarement sec, et surtout pas en ce moment, à tel point que les radiers sont bloqués presque chaque semaine, et que les chutes de galets sont à craindre sur toutes les routes de montagne… "Attention chute de pierres" c’est une telle Lapalissade – notamment en montant à Cilaos – que ça ne figure plus nulle part, et le casque de chantier semble plus approprié à la saison que le parapluie !
En allant vers Sainte-Suzanne, un rayon de soleil sur le phare, le seul en fonction sur l’île, fut propice au déclenchement. Ensuite les berges du Bassin la Paix se montrèrent glissantes mais aussi houleuses, l’eau abondamment chargée de sédiments charriés depuis les Hauts de Bélouve et de Takamaka vers le chaudron bouillonnant et menaçant d’habitude si propice à la baignade. Au moins cela fait-il de superbes reflets sur le lave noire des orgues basaltiques!
Il y a une série plus complète de clichés sélectionés, comme toujours sur flickr, actuellement du côté des pages 3 et 4.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s