Du côté de Saint-Bernard

Pendant que certains font cataclop – dans le silence de la carrière plus exactement – d’autres partent à savate dans la terrible pampa saint-bernardoise.
On y fait pousser des salades d’un beau vert, des chocas font office de haies le long du sentier bétonné, les cases la tôle typiques du mode de vie traditionnel foisonnent encore par là.
Et puis en ce moment le tout est plus que sec, ce qui embellit bien sûr le tableau, y compris là où la Nature reprend lentement ses droits sur les objets encombrants!

Une réflexion sur “Du côté de Saint-Bernard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s