Eagle has landed

L’astronaute américain Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la Lune, est mort à l’âge de 82 ans.

Parce qu’il incarne pour moi, au nom de tout l’Équipage (Buzz Aldrin, Michael Collins, les hommes des projets Mercury et Apollo compris), l’accomplissement du Courage et de la Science, et bien qu’il ai fallu pour cela une motivation guerrière (même Froide), je tire bas mon chapeau pour le dernier vol d’un personnage devenu mythe.

Sans conteste il était l’homme de cette situation, et sauf l’invention laborieuse du vaccin puis hasardeuse de l’antibiotique – qui fut le fruit d’une science bien moins ordonnée – quel événement fut plus porteur de rêve et d’espoir que cette sortie du LEM au cours des derniers siècles? Les vols des pionniers de l’aviation, peut-être… Et les deux sont liés, ne serait-ce que par une centaine d’années d’histoire!

« That’s one small step for a man, one giant leap for mankind. »

Malgré le sérieux de la chose, en 1969, à Honolulu, après amerrissage, et en quarantaine, le commandant de la mission Apollo XI remplissait non sans humour un formulaire d’immigration aux USA.

Eagle has landed… It belongs to us now to find another base of Tranquility to reach for.

En en-tête : un lever de Terre capturé depuis le module de commande d’Apollo XI.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s