Give me hope, Giovanna

Une vilaine fille s’approche de chez nous, devrait passer au nord de nos côtes, mais justifie quand même que l’on s’organise un peu et que l’on anticipe encore plus. Le pire sera… pour Madagascar, as usual. Pauvres pauvres d’eux.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s