Après le beau temps…

…vient la pluie…

Tristes tropiques que nos tropiques tropicaux! Takamaka (Reunion Island) est, parait-il, l’un des lieux les plus pluvieux au monde, on y enregistrerait à peu près 7m de pluviométrie annuelle. Ne faites pas le calcul, cela fait un pédiluve par jour…
Pour arriver à ce miracle, dame Nature fait comme tout champion : un jour d’entrainement, un jour de repos, et un jour de concours… Et le repos est terminé; pas de pot, ici comme ailleurs les finales de concours se jouent… le week-end, et nous ne sommes que samedi… la finale est pour demain…
Il pleut averse (tropicale) depuis presque 12h en continu, et il avait déjà bien plu hier vendredi. Dans le pire des cas, on a déjà vu cela durer une semaine ou presque! La pluie (ou devrais-je parler de bombe à eau ?) fait un sympathique petit bruit de fond sur les toits en alu, ces fameux toits qui, bien mieux que les tuiles, sont censés laisser les cyclones de l’autre côté de la porte d’entrée… Il faut alors un peu hausser la voix pour s’entendre parler.
Au moins pas de gazon à arroser cette semaine!
Dans ces conditions la DDE ferme d’office 2 des 4 voies de la route du littoral, car l’on craint, en raison de la grande friabilité des sols volcaniques, que des « galets » (pour Gulliver car jamais en deçà du quintal pour mériter l’appellation galet), ou meme un ti bout montagne, ne désirent piquer un tête dans l’océan! Et dire que l’on habite dessus!
Au fond (sans jeu de mot), notre villa aura peut être demain un accès privé sur la mer!
S’il douche encore plus, on nous ferme la route en corniche, et tout le monde passe par La Montagne depuis La Possession vers Saint-Denis et inversement… Une trentaine de kilomètre de petite route de montagne, façon gorges du Verdon (sans campings cars cependant).
L’accès au cirque de Cilaos est d’ailleurs bien compliqué depuis hier, car un éboulis en a barré la départementale.
Ici tout le monde a du gaz, de l’eau, du grain (riz) et des bougies à l’abri… Et ça sert…
D’autant que si les cieux grondent, ils ne sont pas les seuls : la terre aussi, en effet la Fournaise a retapissé un peu l’un de ses flancs d’une belle coulée de roche en fusion de 2300 à 1600m d’altitude « seulement ». (Voir le site de l’IPGP http://www.ipgp.fr, et sur Clicanoo http://www.clicanoo.fr). Il ne s’agirait selon les pros que d’une première éruption, trop courte et nocturne pour que nous ayons pu nous y rendre en spectateurs, car le sommet du Dolomieu (le cratère principal) n’a pas du tout dégonflé, témoin des réserves emprisonnées dans la chambre magmatique principale, à 2000m sous son sommet… Une promenade de santé je pense lorsque l’on est à 2000 degrés!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s